Attestations de surfaces

Lors des transactions immobilières, deux types de surfaces peuvent être requises, en fonction de la nature du bien et du type de transaction.

D’une part, la surface privative, vulgairement surface « Carrez », concerne la vente de biens en copropriété. Cette surface doit être mentionnée dans l’acte de vente.

D’autre part, la surface habitable concerne tous les biens à usage d’habitation. Notamment, dans le cadre de la location, cette surface, également appelée vulgairement surface « Boutin » doit être mentionnée dans le bail. Cette surface habitable est également la surface de référence du diagnostic de performance énergétique pour les logements.

Ces deux surfaces définies réglementairement, sont souvent confondues et mélangées, tant par les professionnels que des particuliers. Quoi qu’il en soit, même, si elle présente des similitudes, elles ont des définitions différentes.

Les mesurages de surfaces en bref :

  • Surface privative, dite Carrez, en cas de vente d’un bien en copropriété.
  • Surface habitable, dite Boutin, en cas de location d’un bien à usage d’habitation.
  • Absence de validité, en l’absence de travaux modifiant la surface

Actualité « Surfaces »