Diagnostics amiante

L’amiante est une fibre minérale naturelle massivement utilisée pendant plus d’un siècle. Ce matériau miracle présente des performances techniques remarquables, associées à un faible coût. Ainsi, il est entré dans la composition de milliers de produits, principalement dans le bâtiment, mais aussi dans l’industrie et d’autres domaines.

Classées comme substance cancérigène, les fibres d’amiante provoquent chaque année des maladies graves comme les cancers des poumons et de la plèvre, les fibroses (ou asbestose). Il est recensé entre 1500 et 2500 cas de cancer du poumons par an, liés à la seule exposition professionnelle. D’ici 2050, il est attendus entre 60 et 100 000 décès liés à l’amiante.

Devenu un fléau pour la santé, le législateur a défini un arsenal réglementaire important, notamment au sein du code de la santé publique et le code du travail. Les repérages des matériaux et produits contenant de l’amiante font partie du dispositif réglementaire de lutte contre la présence d’amiante.

Les diagnostics amiante en bref :

  • Obligatoire pour les bâtiments dont le permis de construite est antérieure au 1er juillet 1997.
  • Lors de la vente d’un bien immobilier,
    mais aussi dans les parties privatives et parties communes d’immeubles collectifs d’habitation, autres immeubles, ainsi que lors de travaux de démolitions et tout travaux.
  • Absence de limite de validité, si ultérieur au 1er janvier 2013