DPE 2021, décryptage de l’étiquette DPE

Depuis le 1er juillet 2021 et la mise en œuvre du DPE 2021, le diagnostic de performance énergétique 2021, arbore une nouvelle étiquette de performance énergétique. Cette étiquette dite à double seuil prend en compte à la fois les consommations en énergie primaire et les émissions de gaz à effets de serre.

Le score de la nouvelle étiquette correspond donc à la valeur la plus défavorable entre le consommation en énergie ou en émission de gaz à effets de serre. Ainsi, les étiquettes de logements chauffés au fuel et charbon seront principalement pénalisées par les émissions de gaz à effet de serre, alors que ces derniers n’auront pas d’impact pour l’électricité.

Qu’en est il si nous comparons les anciennes étiquettes avec la nouvelle, sans tenir compte des évolutions du moteur de calcul et du passage de 3 à 5 usages.

Les échelles donnant lieu aux scores ont évoluées. Je prendrai pour exemple le seuil de consommation énergétique correspondant à la lettre G. Désormais, le seuil est fixé à 420, contre 450 kWh/m²/an auparavant. Ainsi, un grand nombre de logements qui aurait été classé auparavant en F seront désormais classé en G. Le graphique ci après vous donne les équivalences des échelles de la nouvelle et des anciennes étiquettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.